Ford frime avec un concept-car allégé

Ford Lightweight Concept

Ford Lightweight Concept

Dans la chasse au CO2 à laquelle se livrent les constructeurs, un sujet fait consensus : la réduction du poids jouera un rôle déterminant. Mais faire plus léger à prestations égales ne va pas de soi… et peut parfois coûter cher. Ford vient justement de présenter un « Lightweight Concept » basé sur la grande berline Fusion vendue aux États-Unis, mais copieusement allégée : cette Mondeo US passée à la moulinette d’un régime Weight Watchers n’est ainsi pas plus lourde qu’une citadine Fiesta. Mais reste la double question du coût de revient et des difficultés de production en grande série.

Bonne nouvelle : la spirale de la prise de poids est bel et bien enrayée. Après des années d’inflation continue suite à l’émergence des crash-tests Euro-NCAP, de l’accroissement des dimensions et de l’amélioration de l’équipement, nos voitures s’allègent enfin. Et ce n’est pas mon petit doigt qui le dit, mais le baromètre de la « voiture moyenne » de L’argus : en moyenne, l’auto achetée par les français pesait 1 266 kilos en 2013. Elle avait atteint 1 283 kilos en 2012.

Une tendance qui devrait s’affirmer au cours des prochaines années : la tendance au downsizing permet d’économiser de précieux kilos, tout comme le recours à des aciers nouvelle génération, plus résistants à masse égale. Mais nous n’en sommes encore qu’au début du chemin, tant la marge de progression reste importante.

Ford Lightweight Concept

Ford Lightweight Concept

C’est ce qu’a voulu montrer Ford avec son Lightweight Concept. Au départ, il s’agit d’une Ford Fusion, un modèle que nous connaîtrons bientôt en Europe, puisqu’elle sera vendue chez nous sous le nom de Mondeo. Mais les ingénieurs de Ford l’ont repensée pièce par pièce, dans l’optique de réduire son poids. Résultat : le Lightweight Concept ne pèse désormais pas plus lourd qu’une Ford Fiesta américaine, soit environ 1 150 kilos, contre un peu plus de 1 500 kilos à l’origine. Soit 350 kilos de gagnés, c’est à dire presque un quart du poids total de l’auto !

Pour y parvenir, les ingénieurs ont tout retravaillé. À commencer par le moteur : le concept-car hérite du 3 cylindres 1 litre EcoBoost, un moteur léger et compact. Mais il reçoit en outre ici un carter en fibre de carbone. La fibre de carbone est également utilisée pour la planche de bord, la structure des sièges, et même pour… les jantes !

Ford Lightweight Concept

Ford Lightweight Concept

La coque en elle-même emploie un mélange d’aciers à haute limite élastique et d’aluminium. Ce dernier matériau est également utilisé pour le berceau avant, ainsi que pour les disques de freins (38 % plus légers que leurs équivalents en acier). Même le pare-brise innove, avec un verre feuilleté chimiquement à composition hybride, mêlant verre et polymère.

Côté châssis, le Lightweight Concept adopte des ressorts avant en composites, et des ressorts arrière creux. Enfin, les pneumatiques sont plus étroits et plus légers que sur la Ford Fusion d’origine.

Tout ceci est bien beau, mais comme le souligne le porte-parole de Ford dans cette vidéo, « beaucoup de technologies présentées sur ce concept-car ne sont pas encore prêtes pour une production de masse ». Et comment ! Prenez les jantes en carbone : c’est un véritable cauchemar à fabriquer, et encore plus à industrialiser. Pour l’instant, seul Koenigsegg ose les proposer sur ses supercars à plusieurs millions d’euros. Quant aux ressorts en composites, leur résistance à l’usure reste encore à prouver… tout comme la capacité à les produire de façon fiable en grande série. Bref, il y a encore loin de la coupe aux lèvres.

Mais la quête de l’allègement n’est pas un Everest insurmontable, car la démarche est un cercle vertueux : une voiture plus légère nécessite des freins et des pneus plus petits et plus légers (ce qui réduit au passage les masses non suspendues), un moteur plus compact, moins puissant et plus sobre, qui réclame à son tour un réservoir moins grand, etc. Au final, moins de poids, c’est moins d’émissions, mais aussi plus de plaisir… et ce n’est pas qu’un slogan marketing !

Une réflexion au sujet de « Ford frime avec un concept-car allégé »

  1. Je souhaiterai reagir au fait que le poids moyen des voitures baisse.
    Est on sur que cette baisse est bien la consequence de la reduction de la masse des vehicules ? Ou bien est ce que c’est la consequence de l’achat de voitures plus petite ?
    De toute facon, tous les constructeurs y travaillent activement et cela finira bien par se voir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *