Enterrement de première classe pour l’hydropneumatique Citroën

Citroën DS 21 et DS 5

Citroën DS 21 et DS 5

Paradoxe : alors que Citroën fête en grande pompe les 60 ans de l’emblématique DS, aussi réputée pour son style intemporel que son confort fabuleux, la maison-mère PSA s’apprête à abandonner définitivement la légendaire suspension hydropneumatique. La victoire d’un marketing creux sur l’excellence technologique ?

En 1955, la présentation de la Citroën DS fait l’effet d’une bombe ! Avec son style à nul autre pareil, sa boîte semi-automatique et sa suspension hydropneumatique, elle a 20 ans d’avance sur toutes ses rivales. Citroën enregistre 12 000 commandes dès la premières journée du salon de Paris, et clôturera le show avec pas moins de 80 000 ventes fermes. Du jamais vu !

La Citroën DS au salon de Paris en 1955.

La Citroën DS au salon de Paris en 1955.

La Citroën DS devient très vite la voiture préférée des notables français, qui apprécient autant son confort que sa tenue de route… mais aussi l’image d’incroyable modernité qu’elle dégage. Au cours d’une carrière longue de vingt ans, durant laquelle elle sauvera notamment le Général de Gaulle lors de l’attentat du Petit-Clamart, la DS sera produite à près d’un million et demi d’exemplaires. En 1999, elle terminera en troisième place dans l’élection de la voiture du siècle, derrière la Ford T et la Mini.

Citroën DS 19

Citroën DS 19

Le mythe DS resta longtemps trop encombrant pour Citroën, qui répugnait à mettre en avant son patrimoine, pourtant incroyablement riche. Lors des célébrations du cinquantenaire du modèle, en 2005, la marque sera d’ailleurs étonnamment silencieuse, préférant laisser la main aux nombreux clubs spécialisés. Pourtant, en cette année de jubilé des 60 ans, c’est tout le contraire : la marque DS, désormais indépendante de Citroën, a mis le paquet, avec une exposition gratuite au jardin des Tuileries installée dans un gigantesque barnum érigé spécialement pour… deux jours !

L'exposition des 60 ans de la DS aux Tuileries.

L’exposition des 60 ans de la DS aux Tuileries.

Au programme : soirée d’inauguration, champagnes, petits fours, conférence de presse… mais pas grand-chose de nouveau. Car la marque DS reste encore bien pauvre, avec seulement trois modèles au catalogue en Europe (bientôt six, nous promet-on). Des modèles qui restent étroitement dérivés du reste de la gamme Citroën, avec lesquels ils partagent plate-formes, moteurs et parfois planches de bord. Mais aucun modèle DS moderne ne propose la fameuse suspension hydropneumatique, qui a pourtant fait la réputation de la DS des origines…!

Suspension Hydractive III+

Suspension Hydractive III+

Pour trouver dans le catalogue de PSA une voiture équipée de la suspension « à boules », il faut retourner chez Citroën, où la C5 est la dernière représentante du genre. Et encore, les versions d’entrée de gamme sont privées de cette Hydractive. Et le déclin n’est pas encore fini : si l’on en croit Automotive News Europe, l’hydropneumatique est tout simplement vouée à disparaître purement et simplement !

Citroën C5 Tourer

Citroën C5 Tourer

En effet, les dirigeants de PSA chassent les coûts tous azimuts. Or, seulement une dizaine de milliers de  C5 équipées en Hydractive sont sorties des chaînes. C’est peu. Bien trop peu pour être rentable. « [Le patron de PSA Carlos] Tavares a été clair », selon la source d’Automotive News : « il y a désormais d’autres systèmes qui font aussi bien. L’hydropneumatique coûte très cher pour un bénéfice mince. » La technologie sera donc abandonnée lorsque l’actuelle C5 terminera sa carrière. Il est vrai que l’hydropneumatique est restée une spécificité Citroën qui n’a pas fait d’émules. Les constructeurs allemands préfèrent pour leur part adopter des ressorts pneumatiques, des amortisseurs pilotés ou une combinaison des deux.

La Volkswagen Passat peut recevoir des amortisseurs pilotés en option.

La Volkswagen Passat peut recevoir des amortisseurs pilotés en option.

À l’avenir, DS préfère miser sur de nouveaux SUV afin d’être présent sur un segment très porteur, plutôt que de continuer d’investir dans une technologie qui n’intéresse qu’une poignée de clients. Et tant pis pour l’image de confort historiquement associée à la marque : la priorité est aujourd’hui donnée au design et à vendre un « luxe à la française » reposant essentiellement sur l’apparence. Le ramage a définitivement supplanté le plumage.

Précision : j’apprends grâce à vos commentaires (ci-dessous) l’existence d’une pétition contre l’abandon par PSA de l’hydropneumatique Citroën ! Si le cœur vous en dit, c’est par là.

19 réflexions au sujet de « Enterrement de première classe pour l’hydropneumatique Citroën »

  1. Combien de temps Citren va pouvoir vivre sur son passé?comme la france dailleurs à se trainer à 130km/h sur les autoroutes, n’encourage pas les constructeurs à sortir des véhicules avec de la technologie, l’apparence suffis amplement…oui mais ça tout le monde sais faire! meme les asiatiques, attention à la claque….

  2. C’est vrai que l’électronique s’est invitée dans le débat. Les coûts de production aussi . Les constructeurs achètent les amortisseurs pilotés sur étagère ! … Alors pourquoi s’embêter.

    Même Mercedes qui avait équipé sa classe S , s’est rallier à l’électronique.

    Même si le titre de l’article est accrocheur et nous pousse à regretter la technologie Citroën, pour avoir pris un taxi en classe S , je peux dire que c’est un tapis volant. Dans ma rue, il y a des gendarmes couchés que le taxi à pris à une vitesse suicide car j’était limite en temps pour mon train. Je m’attendais à taper le toit , mais je n’ai rien senti.

    Alors …

    • Sauf que cette classe S avait sûrement des « ressorts » pneumatiques et des amortisseurs pilotés, l’équivalent d’une hydractive de Citroën !

  3. PSA, n’a pas su / voulu promouvoir et perpétuer cette spécificité technologique…
    Ils ne vendent pas d’hydropneumatique…mais ils réduisent l’offre !

    Dommage !

  4. Confort ? Confort ? Moi chaque fois que je suis monté dans une DS ou autres CX, BX …etc j’ai été malade au bout de quelque km. Alors l’abandon d’un tel système ne me surprend pas, en plus s’il est couteux à réaliser bravo ! bonne décision !

  5. Sur le plan technologique le systeme Citroen a aussi un gros avantage, celui d’avoir une seule source d’energie ( pompe HP) pour alimenter la suspension (hauteur réglable),la direction assistée, le freinage assisté, la commande de passage de vitesses.Mais les dieux du marketing et de la banalisation ont gagnés ! Dommage.

    • Vrai, sauf que Bloc électoHydraulique Intelligent ne gérait plus que la suspension sur les dernières C5 (I +II) et C6 ; déjà un pas en arrière. Ce BHI généralisé chez PSA (freinage/direction/correction d’assiette/boites robotisées) aurai pu faire baisser les coûts…

  6. La décision la plus stupide du monde automobile ! Le système hydropneumatique possède des qualités que les autres suspensions ne peuvent pas avoir, pour des raisons scientifiques précises. Polyvalence, confort, et tenue de route sont inégalés, il suffit de faire des essais comparatifs pour le constater. Et cela pour un coût relativement minime, et avec une excellente fiabilité.
    La protestation contre cette décision incompréhensible s’élève de plus de 50 pays, grâce à la pétition en ligne:
    http://www.mesopinions.com/petition/autres/contre-abandon-psa-systeme-hydropneumatique-citroen/11030

  7. Il y a bien longtemps que Citroen , en tant que marque a part entière, est mort. Le rachat par Peugeot avait condamné cette vrai technologie. Je roule en Citroen depuis plus de trente ans, j’ai essayé BMW, Ford, mais je n’ai jamais trouvé le même confort ni une tenue de route équivalente et je ne parle pas du freinage. actuellement avec une C6, cette voiture, à part sa suspension Citroen, n’a plus rien à voir avec la marque :on monte dans une Peugeot, car frein Peugeot’ direction Peugeot et toute la quincaille Peugeot. Dommage mais quoi acheter après ?

  8. Et les phares directionnels de la DS 21 ?!
    Quel gâchis de ne pas maintenir de fil conducteur entre la DS originelle et la nouvelle mouture, grâce à ces innovations incroyables qui avaient fait la renommée de Citroën et lui avaient conféré cette image avant-gardiste et si valorisante.
    …bien avant les BX, GS, et autres Xantia bien fadasses

  9. mon grand père a commandé sa DS le 1er jour du salon 1955.
    sa DS fut la première livrée dans le département de l’Orne. Elle remplaçait une 15-6 H.
    aujourd’hui je roule depuis 36 ans dans la SM héritée de mon père
    si je trouve une belle C6 ex préfecture….
    un tel abandon technologique est navrant!
    bravo pour votre site
    cordialement à tous
    Ph.M

  10. La décision la plus stupide qui soit ! Le système hydropneumatique a des avantages que les autres suspensions ne peuvent pas avoir, par principe même: c’est le seul système fondamentalement cybernétique…
    PSA fait une erreur qui sera fatale à Citroën. La majorité des acheteurs demandent la C5 version hydractive, et cela malgré une absence quasi totale de publicité depuis des décennies !
    Pour protester contre cette décision néfaste, signez la pétition en ligne:
    http://www.mesopinions.com/petition/autres/contre-abandon-psa-systeme-hydropneumatique-citroen/11030
    Les signatures proviennent de plus de 50 pays !

  11. quelle connerie et quels mensonges une suspension pneumatique coute bien plus chere et les pannes sont nombreuses essayer d enlever une roue arriere a ces vehicules et vous verrez la difference.Et pourquoi RR et Bentley l utilise encore!(sous licence)

  12. Ping : Les suspensions intelligentes se démocratisent | Motorshift

  13. Bon il ne faut pas s’arrêter sur une technologie qui a fait l’image d’une marque, de nouvelles techno peut être font aussi bien voire mieux. Mais mon dos à un autre avis. Je n’ai jamais été aussi bien que dans les citroën du passé. Même la visa de mon grand père (1982) me voyage plus confortablement qu’une fiat panda des années 2010. C’était dans les gênes de citroën de concevoir des suspension et sièges qui rendent la route confortable. Alors citroën abandonne l’hydropneumatique pourquoi pas, à condition que cette marque sache faire mieux en terme de confort de de sécurité que les autres constructeurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *