L’heure de la revanche pour la voiture à hydrogène ?

Dans les années 90 et 2000, l’hydrogène était présenté comme le carburant parfait, sa combustion n’émettant que de la vapeur d’eau. Entre temps, la voiture électrique à batteries a pourtant remporté une bataille commerciale. Mais la guerre est-elle vraiment terminée ? Peut-être pas !

Lire la suite

L’hydrogène s’offre un coup de pub avec Mercedes et Diane Kruger

Diane Kruger et Joshua Jackson

Diane Kruger et Joshua Jackson

Dans le concert des technologies « vertes » de demain, la voiture à hydrogène joue sa partition en mode mineur. Un temps présentée comme la solution idéale pour résoudre les problèmes de raréfaction des ressources pétrolières et du dérèglement climatique, « l’auto H2 » tourne au ralenti depuis plusieurs années, même si les récentes évolutions technologiques de la pile à combustible peuvent redonner de la crédibilité à cette filière. Parmi les grands constructeurs mondiaux, Mercedes reste l’un des plus fervents adeptes de l’hydrogène, au point d’avoir recruté l’actrice germano-américaine Diane Kruger et son compagnon Joshua Jackson pour faire une étonnante promo de la Classe B F-Cell…

Lire la suite

Symbio FCell : une PME française à la pointe de la pile à combustible

La pile à combustible compacte conçue par Symbio FCell.

La pile à combustible compacte conçue par Symbio FCell.

Quand on parle d’innovation technologique, on pense aux grands groupes industriels, mais on oublie trop souvent la contribution des petites entreprises innovantes et dynamiques. L’actualité me donne l’occasion de mettre l’une d’entre elles à l’honneur : Symbio FCell, société spécialisée dans la conception de piles à combustible, a développé en collaboration avec le CEA une pile nouvelle génération, plus compacte, moins coûteuse et plus performante. De quoi relancer l’intérêt pour cette source d’énergie qui permettrait de doper l’autonomie des véhicules électriques.

Lire la suite

Y’a-t-il encore quelqu’un pour sauver l’hydrogène ?

BMW Série 7 à hydrogène

BMW Série 7 à hydrogène

L’hydrogène fut un temps présenté comme la solution absolue à tous les problèmes de pollution automobile. Propre et utilisable dans nos voitures sans modifications trop contraignantes, ou autorisant au contraire une reconfiguration radicale de l’architecture d’une automobile, le H2 a longtemps été paré de toutes les vertus. Reste que plus grand-monde ne le défend aujourd’hui. Pourquoi un tel revirement ?

Lire la suite