Sécurité : et maintenant, l’airbag de ceinture !

Airbag de ceinture

Airbag de ceinture

Apparu en Europe dans les années 90, l’airbag a depuis colonisé nos habitacles. On en compte désormais au minimum quatre (frontaux et latéraux), souvent six ajoutez-y les airbags rideaux), parfois plus (airbags de genoux ou anti-sousmarinage). Une inflation qui va continuer : Ford s’apprête à commercialiser chez nous un airbag intégré aux… ceintures de sécurité ! Destiné aux occupants des places arrière, ce nouveau coussin gonflable doit notamment améliorer la protection des enfants lors d’une collision.

Mais où donc s’arrêtera la prolifération des airbags ? On pensait avoir fait le tour de la question avec les derniers-nés des airbags, ceux protégeant les genoux du conducteur, mais non : Ford va doubler la mise avec deux coussins gonflables intégrés aux ceintures de sécurité arrière !

Airbag de ceinture

Airbag de ceinture

À vrai dire, ces airbags de ceinture sont déjà commercialisés depuis 2012 aux États-Unis, sur le SUV Ford Explorer. Le constructeur espère que le port de la ceinture arrière Outre-Atlantique progressera au passage : là bas, seuls 61 % des passagers de la banquette s’attachent.

Ford Explorer

Ford Explorer

Chez nous, l’airbag de ceinture arrière arrivera avec la nouvelle Ford Mondeo, dont la commercialisation en Europe est prévue pour cet automne.

Ford Mondeo

Ford Mondeo

“La technologie de l’airbag de ceinture arrière va améliorer la sécurité pour les passagers de tous âges”, explique Sue Cischke, vice-présidente en charge de la sécurité. “Particulièrement pour les jeunes enfants et les personnes âgées, qui sont plus vulnérables lors d’un accident.” Le système doit notamment permettre de réduire les blessures à la tête, au cou et au thorax.

Airbag de ceinture

Airbag de ceinture

En apparence, la ceinture à airbag ressemble à une ceinture normale, à ceci près qu’elle est plus épaisse, davantage rembourrée, et souvent perçue comme plus confortable qu’une ceinture classique. En cas de choc, la ceinture se gonfle en 40 millisecondes grâce à la libération du gaz contenu dans une cartouche située sous le siège. Par rapport aux systèmes pyrotechniques classiques, ce système de gaz comprimé présente l’avantage de ne pas dégager de chaleur, au contraire : le gaz libéré, rafraîchi, ne présente aucun risque de brûlure.

En augmentant le volume de la ceinture de sécurité, l’airbag permet de diffuser l’énergie du choc sur une surface cinq fois plus grande qu’avec une ceinture classique, réduisant ainsi les risques de blessures au thorax.

Ford Mondeo

Ford Mondeo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *