Down, down, downsizing…

Certains moteurs actuels sont retombés bien bas. En termes de cylindrée, oui, mais pas seulement. Mais au fait, pourquoi tous les constructeurs, même les plus prestigieux ou les plus « sportifs », cèdent à la mode du downsizing et nous proposent des moteurs « allégés » ou « bio », comme de vulgaires plats cuisinés ? De douze à dix, de dix à huit, de huit à six, de six à quatre, de quatre à trois, à deux… A quand le monocylindre ? Lire la suite