Muscle cars : le chant du cygne ?

Ford Shelby GT500

Ford Shelby GT500

Au salon de Los Angeles, Ford a dévoilé la dernière édition de sa légendaire Mustang. Ce modèle 2013, qui sera commercialisé l’an prochain, se distingue par quelques subtiles retouches esthétiques et techniques destinées à faire vivre ce mythe, l’une des sportives affichant la plus impressionnante longévité, aux côtés des Chevrolet Corvette (1953) et Porsche 911 (1964). Comme pour enfoncer le clou, la toute dernière Shelby Mustang GT500 affiche 650 chevaux et des performances dignes d’une supercar. Mais malgré cet optimisme affiché, on ne peut s’empêcher de penser que ce sursaut d’orgueil ressemble fort au chant du cygne de la muscle car telle que nous la connaissons.

Une ligne plus agressive que jamais, un V8 tout aluminium de 5,8 litres, un compresseur, 650 chevaux et une vitesse maximale annoncée supérieure à 320 km/h : la Shelby GT 500 modèle 2013 est à n’en point douter la Mustang la plus aboutie de tous les temps. Elle dispose même de raffinements jamais vus sur une muscle car, comme un “launch control”. Pour présenter son nouveau bébé, Ford avait convié les clubs Mustang nord-américains à une soirée musicale à la veille du salon de Los Angeles, en présence des grands pontes de la marque et de Carroll Shelby himself, qui a tenu à assister à l’événement malgré une santé fragile (Shelby va fêter ses 89 ans an janvier 2012).

Carroll Shelby et Jim Farley (vice-président de Ford en charge du marketing)

Carroll Shelby et Jim Farley (vice-président de Ford en charge du marketing)

Curieusement, tout ceci avait des allures de folklore désuet. Car si la Mustang et les muscle cars ont retrouvé du poil de la bête ces dernières années (il suffit de voir la résurgence des rivales : Chevrolet Camaro et Dodge Challenger), on voit mal comment elles pourraient évoluer à l’avenir, dans le contexte d’une sévérisation sans cesse accrue des normes antipollution… des deux côtés de l’Atlantique.

En effet, si l’Europe a fait ces dernières années figure de “modèle” en matière de réduction des émissions de CO2, en Amérique le réchauffement climatique et la nécessité de contraindre les rejets de gaz à effet de serre font toujours débat, particulièrement dans un contexte économique tendu où les préoccupations écologiques passent à l’arrière-plan. Mais la Californie, qui a toujours été en pointe dans les combats environnementaux, vient d’annoncer sa volonté de donner un sérieux coup de fouet à la lutte contre le CO2. Objectif : abaisser les émissions de CO2 de 34% en moyenne d’ici à 2025 !

Ford Shelby GT500

Ford Shelby GT500

Pour l’instant, la Californie est seule à défendre ce projet. Mais l’histoire récente a montré que les autres États finissaient généralement par s’aligner sur les normes édictées par le Golden State. Les constructeurs ne peuvent donc balayer la proposition d’un revers de manche.

Dans ce contexte, quelle place reste-t-il aux muscle cars ? Imagine-t-on une Mustang downsizée, équipée d’un 4 cylindres turbo ? Ou une Chevrolet Camaro SS hybride ? Vaille que vaille, contre vents et marées, les muscle cars ont toujours incarné le versant politiquement incorrect de la production automobile. V8 puissants, châssis parfois fantaisistes, looks musclés : leur côté “bad boy” faisait leur charme. Mais si les muscle cars se convertissent au politiquement correct, cela nous ramènera quarante ans en arrière, lorsque le premier choc pétrolier avait poussé Ford à émasculer sa Mustang II. L’auto s’était alors fort bien vendue (c’était “la bonne voiture au bon moment”, selon les mots de Lee Iacocca), mais le mythe Mustang mettra vingt ans à s’en remettre.

Ford Mustang II

Ford Mustang II

13 réflexions au sujet de « Muscle cars : le chant du cygne ? »

  1. Il serait temps de comprendre que les “muscle cars” sont “out of date”!
    J’étais en Californie lorsque la 1ère Mustang est sortie, avec un 6 cylindres et 3 vitesses en entrée de gamme.
    C’était déjà une réussite commerciale et surtout une superbe voiture à l’époque, même encore aujourd’hui. Nous avons pu constater que les évolutions n’ont pas toujours été heureuses…
    Tournons la page, conservons quelques beaux exemplaires et passons à autre chose.
    650 cv ne servent à rien, en particulier aux “States” où le moindre excès de vitesse est drastiquement réprimé.

  2. 650cv dans une voiture de série inutile donc rigoureusement indispensable,il faut laissé leur place de choix à ces voitures qui ont fait la légende de bien des marques et pas seulement américaines ,ce sont des objets souvent cultes qui n’envahissent pas nos routes et ne sont pas à la portée de tout le monde ;il faut les laissé continuer à nous faire rêver ,à être utiliser pour devenir les vitrines des plus grandes et prestigieuses marques ; serait il possible de voir un jour une ferrari avec un moteur de petite cylindrée et économique ,et à tous les coin de rue de même pour une lanborghini , porsche ou pour des marques moins connues et étendues commercialement mais fabriquant de pures diamants automobiles afin que de richissimes propriétaires puissent assouvir leurs passions ;et que d’autres puissent continuer de rêver à l’inaccessible objet tant convoité.
    Laissons la place qui leurs revient à ces voitures en faisant comme dans tous domaines des exceptions pour que des marques continuent à exister et nous montrent leurs savoir faire d’exception .

  3. Il y a méprise

    Une Chevrolet Corvette, ou plus récemment une Viper est une muscle car

    Une Mustang ou une Camaro n’est qu’une pony car autrement dit, une sportive pas chère

    Les prépas Shelby et autres ont certes toujours existé mais sans atteindre les prix muscle car : voilà le non-sens actuel

  4. Je possede une mustang ” Bullitt ” gt 2008 , donc forcement de parti pris ; la mienne est legerement preparée , environ 400 ch , et revue en partie cycle …On ne nous parle que d’environement , de cout , d’avenir , et d’ ecologie …nous sommes effectivement une race en voie d’extinction , on ne nous parle jamais de plaisir , de sensations , du bonheur simple de piloter une auto qui a du ” gout ” ou de l’admirer…Je fais partie de ceux qui n’avalent pas toutes ces conneries qu’on cherche a nous faire croire : gazoil moins polluant , hybride c’est l’avenir ( que va t’on faire de ces futures poubelles ! ) je reste persuadé que la ” vraie pollution ” n’est vraiment pas là , du moins sur les routes , reduire les diesels et eradiquer les camions serait un bon debut , encourager les transports fluviaux , augmenter les taxes de droits de passages aux camions etrangers qui traversent la France avec des cercueils roulants ; favoriser les deux roues , au lieu de les traquer…bref y’a du boulot….et vive les muscle cars…

  5. Merci b996 pour votre message pertinent, on se trompe malheureusement souvent de cible en matière d’écologie.. les orientations pseudo “écologiques” sont dictées par les lobbys et enjeux financiers, ça fait des années que nos villes sont saturées par les dangereuses particules fines émises par nos chères “chaudières à mazout” avec les graves conséquences pour la santé que l’on sait, ce matin dans un mini dossier tv consacré à l’augmentation du prix du diesel, il a été enfin affirmé que les émissions de l’essence était moins nocives pour l’environnement que celles du diesel ou comment relancer le marché des véhicules essence par l’intermédiaire des médias..
    Quand je démarre mon 6cyl en ligne ça me rend heureux et je me sens beaucoup plus proche de la nature que nombre de ces écolos qui n’ont jamais cueilli un seul champignon de leur vie..
    Vive les belles et vrais voitures!!

  6. Il y aura toujours des polémiques ,pour ou contre etc ;pour ma part depuis le temps que je conduis je me suis toujours fait plaisir avec l’achat de mes véhicules ;sans écouter les médias ou les voisins ;j’aime regarder les beaux véhicules ,les conduire et ce qu’ils soient essence ,diesel ou autres ,faisons passer le plaisir avant tout et ce sera une bonne chose ;il est quand même vrai que ce ne sont pas nos petits moteurs aussi puissants soit ils qui polluent le plus ,traquer les bonnes cibles de la bonne façon serait un vrai début ,et moins écouter les médias sur les bienfaits ou pas de telle ou telle chose serait une bonne continuité.
    Roulez dans un beau véhicules qui vous plait ,plutôt que dans un politiquement correct.
    bonne route à tous que ce soit dans un véhicule qui vous plaise…

  7. bonsoir,

    je suis un heureux propriétaire de mustang v8, oui ça fait 320gr / km, oui c’est un peu désuet en terme de finition et tenue de route, oui ça fait moins politiquement correct par rapport à une prius, mais je prends mon pied à la regarder et à la conduire, certes c’est très égoïste, mais moi j’ai juste une question concernant les véhicules dits “propre” en utilisation, qu’en est il exactement si on considère le process complet, parce que le lithium il faut l’extraire, les batteries il faut les recycler…
    je penses que si on comparait le bilan global d’une mustang et d’une prius on serait assez surpris.

    mais bon c’est le lobby du moment, donc …. c’est un peu comme l’antinucléaire, on veut tout électrique mais rien pour produire l’électricité.

    Comme déjà dit réduisons déjà la pollution de masse des industries

  8. les chevaux servent à rien mais le couple! lui il reste! conduit une voiture coupleuse est agréable! en parlant de muscle car y a des covette v6 3.8l c’est des muscle car! ?? une mustang qui dévelope 650cv la je pose meme pas la question!

  9. Je roule + de 10000 km /an en Corvette Z06 de + de 500 CV et je m’en fous de l’écologie et de toute cette littérature de réchauffement climatique…….
    Je ne prends jamais l’avion pour partir en vacances…alors commençons déjà à supprimer tous les déplacements inutiles en avion…les vacances ça ne sert à rien….

  10. Tout à fait d’accord avec b996. Par contre, Daniel, il faut réviser tes classiques, il n’y a jamais eu de corvette V6, la toute première “Vette”, la C1 a bien débuté sa carrière avec un 6 cylindres mais en ligne et l’a vite abandonné au profit d’un V8 et n’a plus jamais quitté cette configuration jusqu’à nos jours !

  11. Haro sur la voiture ! La notion de voiture-plaisir en train de changer de motorisation… dire que j’ai toujours entendu que les “mécaniques” qui polluent le plus restent l’avion et le Gasoil…

  12. je ne suis pas d’accord avec l’article qui présente les muscle car comme dépassés. Quand on achète ce type de véhicule c’est surtout par pur plaisir et la notion d’écologie (ou je ne sais quoi encore) est hors sujet à mon avis… Ces véhicules comme les autres grosses voitures de sport auront toujours leur place parce qu’ elles vendent du rêve, ni plus ni moins ! Elles trouveront leurs clients en 2012 ou dans 30 ans. Alors, il y aura toujours le rabat joie qui n’y connait rien pour étaler sa (fausse) science mais celui-là, au fond, on s’en fiche un peu….Commençons par sortir les camions de nos routes (pollution réelle + sonore et visuelle) et réduire les émissions des usines, on aura fait un grand pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *