Pollution : combat d’arrière-garde contre le diesel

Anne Hidalgo (photo CC Flickr/Parti Socialiste)

Anne Hidalgo (photo CC Flickr/Parti Socialiste)

Dès son premier Conseil de Paris, le 19 mai, la nouvelle maire de la capitale Anne Hidalgo a voulu marquer les esprits, en abordant d’emblée le problème de la pollution. Son objectif ? « Interdire le diesel à Paris d’ici à 2020. » La “nouvelle” ministre de l’Écologie Ségolène Royal est sur la même longueur d’ondes : le diesel, ce vilain pollueur voué aux gémonies ! Mais, ce faisant, nos leaders politiques balayent du revers de la main tous les progrès effectués par le moteur à allumage spontané au cours des dernières années, et jettent le bébé avec l’eau du bain.

Continuer la lecture