Nouvelles normes : branle-bas de combat chez les constructeurs

Vous voulez une Porsche 911 dans une configuration un peu exotique ? Armez-vous de patience !

Vous voulez une Porsche 911 dans une configuration un peu exotique ? Armez-vous de patience !

Ces derniers mois, un nombre croissant de modèles ont plus ou moins discrètement quitté les catalogues des grandes marques. Ainsi, il n’est plus possible de commander une Peugeot 308 GTi, une Porsche ou une hybride rechargeable Volkswagen jusqu’à nouvel ordre. Une situation plutôt ubuesque due au fait que les futures normes antipollution sont un véritable casse-tête pour les constructeurs…

Continuer la lecture

Après le scandale Volkswagen, quel avenir pour le diesel ?

Le « DieselGate » n’a pas fini de faire des remous ! Le groupe Volkswagen sérieusement ébranlé vient de se faire ravir la première place mondiale par Toyota, le chantre des hybrides essence. Le gouvernement français veut revenir sur l’avantage fiscal historiquement accordé au gazole. Enfin, la mairie de Paris veut bouter le « mazout » au-delà du périphérique dès 2020. Dans ces conditions, le diesel est-il voué à disparaître ? La réponse est non, et pour plusieurs raisons.

Continuer la lecture

Pollution : combat d’arrière-garde contre le diesel

Anne Hidalgo (photo CC Flickr/Parti Socialiste)

Anne Hidalgo (photo CC Flickr/Parti Socialiste)

Dès son premier Conseil de Paris, le 19 mai, la nouvelle maire de la capitale Anne Hidalgo a voulu marquer les esprits, en abordant d’emblée le problème de la pollution. Son objectif ? « Interdire le diesel à Paris d’ici à 2020. » La « nouvelle » ministre de l’Écologie Ségolène Royal est sur la même longueur d’ondes : le diesel, ce vilain pollueur voué aux gémonies ! Mais, ce faisant, nos leaders politiques balayent du revers de la main tous les progrès effectués par le moteur à allumage spontané au cours des dernières années, et jettent le bébé avec l’eau du bain.

Continuer la lecture

Le diesel : bientôt le début de la fin ?

Le diesel, c'est que du bonheur !

Le diesel, c’est que du bonheur !

Inexorablement, le diesel continue de grignoter des parts de marché, en France comme dans le reste de l’Europe. Une exception culturelle, dans un monde largement dominé par les motorisations à essence. Mais le nouveau record atteint par le « mazout » dans les immatriculations (73,25 % au premier trimestre en France et 55,5 % dans toute l’Europe de l’Ouest) pourrait bien sonner comme un chant du cygne. S’il est plébiscité pour ses rejets de CO2 très faibles, le diesel est en effet menacé par les futures normes antipollution Euro 6. De plus en plus coûteux à dépolluer, il amorcera alors une lente mais inexorable décrue.

Continuer la lecture