La boîte manuelle, bientôt un luxe ?

© Vincent Desmonts

© Vincent Desmonts

Il y a un peu plus de deux ans, je me demandais dans un précédent billet si la boîte manuelle était vraiment condamnée à brève échéance. Aujourd’hui, le bilan est toujours mitigé : les transmissions automatisées continuent leur prise de pouvoir, le levier de vitesses ne résistant que sur une poignée de modèles. Mais à mesure que la clientèle de la boîte manuelle s’amenuise, le choix se restreint… au point d’en faire une rareté très recherchée.

Continuer la lecture

Éclairage, propulsion : quand les voitures anticipent grâce au GPS

Un satellite GPS (© NASA)

Un satellite GPS (© NASA)

Jusqu’à présent, la technologie de positionnement par satellite GPS servait avant tout à la navigation : vous entrez votre destination, l’auto sait où vous vous trouvez à tout instant et peut vous guider jusqu’à bon port grâce à sa cartographie embarquée. Mais cette dernière est longtemps restée inexploitée par… la voiture dans son ensemble. Pourtant, le GPS et les cartes numérisées sont une mine d’informations qui peut être utilisée aussi bien pour mieux éclairer la route devant vous, améliorer l’agrément de conduite ou encore réduire les émissions de CO2. Des nouvelles technologies qui commencent à débarquer…

Continuer la lecture

Mercedes lance la première boîte auto à… 9 rapports !

La E 350 BlueTec sera la première Mercedes à recevoir la boîte 9G-Tronic.

La E 350 BlueTec sera la première Mercedes à recevoir la boîte 9G-Tronic.

Alors que l’on commençait tout juste à se faire à l’idée d’avoir des transmissions automatiques à 8 rapports (sur les Range Rover et Range Rover Sport, la Jaguar XJ ou encore les BMW Série 3 GT, pour ne citer que les modèles que nous avons récemment essayés), voilà que Mercedes relance le jeu avec sa nouvelle boîte auto 9G-Tronic à… 9 rapports ! Deux vitesses de plus que l’ancienne transmission, pourquoi faire ? Essentiellement pour abaisser les consommations et émissions de CO2… et améliorer au passage les performances. Explications.

Continuer la lecture

La boîte manuelle est-elle condamnée ?

La Porsche 911 GT3 est-elle hérétique ?

La Porsche 911 GT3 est-elle hérétique ?

Il faut bien se rendre à l’évidence : d’année en année, la bonne vieille boîte manuelle perd du terrain. Bousculée par les nouvelles transmissions automatisées, elle disparaît même du catalogue des modèles sportifs les plus emblématiques. Paradoxalement, la boîte manuelle ne survit que sur des modèles abordables et sans prétention. Est-ce un bien ou un mal ? Le levier de vitesses va-t-il finir dans un musée ?

Continuer la lecture

Boîtes à 8, 9, 10 rapports… Jusqu’où iront-ils ?

Une Mercedes dotée de la boîte 7G-Tronic

Une Mercedes dotée de la boîte 7G-Tronic

Il fut un temps – pas si lointain – où disposer d’une boîte à 5 vitesses était un signe de modernité absolue, au point d’être parfois mis en avant par un monogramme apposé sur la malle arrière ou la calandre. Puis la “boîte 6” vint démoder la “5”, avant que Mercedes n’invente une transmission automatique à 7 rapports. Depuis, c’est l’inflation : les boîtes 8 se multiplient, tandis que les constructeurs évoquent déjà de futures 9 et même 10 vitesses ! Jusqu’où cela ira-t-il ? Nos autos disposeront-elles bientôt de transmissions à 11 ou 12 rapports ? Pas si sûr !

Continuer la lecture

Demain, tous en automatique ?

On vous le dit, la boîte auto, c'est l'avenir !

On vous le dit, la boîte auto, c’est l’avenir !

La transmission automatique resta longtemps l’apanage des automobilistes américains et de ceux dont les mauvaises langues disaient qu’ils ne savaient pas conduire (pour les dites mauvaises langues, les deux reviennent d’ailleurs au même !). Il est vrai que les boîtes GM Hydramatic et autres Chrysler Torqueflite restent associées dans la mémoire collective aux improbables et interminables berlines américaines, lestées de chromes opulents et chaloupant de virage en virage. Le conducteur européen, et particulièrement latin, restait indéfectiblement attaché à sa bonne vieille boîte manuelle, la seule qui vaille. Mais l’émergence conjointe de nouvelles transmissions plus performantes, de normes antipollution toujours plus strictes et la congestion endémique de nos cités pourrait bien remettre en cause ces clichés. Au point que demain, tout le monde soit passé à l’automatique ? Peut-être !

Continuer la lecture